Suivez Infobourg :

Ludovia 2010 : réflexions autour de l’établissement du XXIe siècle


L’université d’été Ludovia 2010 a consacré plusieurs tables rondes sur le numérique dans les établissements du XXIe siècle. Cette réflexion avait été amorcée lors de la précédente édition de Ludovia et méritait d’être approfondie. Le constat et les perspectives en France ont d’ailleurs pu être comparées avec l’exemple de la Norvège, invitée d’honneur de Ludovia 2010, et présentée comme un modèle d’intégration des technologies dans les pratiques pédagogiques.

Le rôle majeur des collectivités

Pour transformer les établissements scolaires à l’ère du numérique, les collectivités territoriales investissent beaucoup à leur échelle pour câbler les établissements et les équiper en outils technologiques. Même si les rôles de chacun face à celui de l’Etat restent encore flous, des initiatives sont prises, à l’image du Conseil général de l’Ariège qui depuis plusieurs années a entrepris une couverture numérique dans ce département très rural.

En région Midi-Pyrénées, un dispositif est mis en place dès la rentrée 2010 pour doter tous les élèves de seconde d’un ordinateur portable équipé de logiciels et ressources, avec la participation des familles selon leurs moyens. Toujours en Midi-Pyrénées, l’environnement numérique de travail (ENT) est dans sa phase de généralisation : en 2011, tous les lycées de la région et la plupart des collèges accèderont à cet ENT.

Les usages font cruellement défaut

Si les discours se veulent optimistes, plusieurs gros problèmes ont été détectés : des problèmes de maintenance de tous ces équipements (qui doit payer ?), le manque de formation des enseignants et l’enjeu des usages qui restent encore très faibles. Olivier Dugrip, recteur de l’académie de Toulouse, se félicite des objectifs atteints quant aux équipements, mais il note amèrement que si 500 000 personnes sont visées par la mise en place de l’ENT, ce chiffre est loin de correspondre à celui des usages…

Le changement profond dans les cultures et les usages pédagogiques et le temps nécessaire à l’adaptation des enseignants sont toujours les raisons avancées pour expliquer ce manque d’usages. Toutefois, le recteur veut y croire et est convaincu des plus-values que cela peut apporter dans les apprentissages, la relation entre les enseignants et les élèves et la continuité pédagogique.

Dans les Landes, six critères pour un établissement numérique

Pierre-Louis Ghavam du Conseil général des Landes a exposé les critères importants auxquels doivent répondre les collèges des Landes depuis 2001, dans le cadre de l’opération Un collégien, un ordinateur portable :
- un environnement informatique et un réseau complet dans les établissements,
- la maintenance des équipements et leur renouvellement,
- un personnel par EPLE (établissement public local d’enseignement) dédié à l’opération,
- des subventions aux collèges pour l’achat des ressources,
- des matériels nomades pour les utilisateurs (ordinateurs portables, classe mobile…),
- des contenus et des ressources intégrés aux ordinateurs portables.

Selon M.Ghavam, les quatre premiers points peuvent largement suffire à faire d’un collège un établissement numérique. Le reste (formation des enseignants, accompagnement, incitations…) doit relever de la responsabilité de l’Éducation nationale. Mais pour mettre en place ce dispositif dans les collèges, cela demande un gros investissement de la part du conseil général. Depuis 2001, 44 millions d’euros ont ainsi été consacrés à l’intégration du numérique dans les 35 collèges du département.

Malgré les efforts consentis par les collectivités, le chemin est encore long avant que le numérique ne rentre réellement dans les pratiques des établissements scolaires en France. La formation des enseignants et la valorisation des usages s’avèrent être des points cruciaux pour que les établissements numériques du XXIe siècle le soient autrement que par leur nom.

Par Lucile Donnat



Ne manquez aucune nouvelle d'Infobourg.com!
Abonnez-vous à notre bulletin hebdomadaire par courriel!


Une réponse à « Ludovia 2010 : réflexions autour de l’établissement du XXIe siècle »

Laissez un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company