Suivez Infobourg :

Ordinateurs XO : effets limités


L’effet des ordinateurs XO, distribués à des élèves de milieux défavorisés par l’organisme One Laptop Per Child (OLPC), a des effets limités, selon une étude réalisée dans des écoles péruviennes et publiée récemment par l’Inter American Development Bank, rapporte le projet Adjectif.

Sans surprises, les élèves ayant reçu des portables ont développé des compétences quant à leur utilisation. Par contre, 15 mois après l’implantation des ordinateurs, les chercheurs n’ont pas relevé d’effet significatif sur la scolarisation, l’absentéisme ou la motivation. De plus, aucun effet notable n’a été démontré sur les résultats en mathématiques et en langue à une exception près, les élèves de 6e année. « Un impact positif statistiquement significatif est noté en mathématiques et dans la réussite scolaire en général », précise-t-on au sujet de ceux-ci. Un effet positif sur les compétences cognitives des élèves a aussi été démontré.

« On ne peut pas valablement tirer de cette évaluation un jugement négatif sur le programme OLPC, nuance-t-on. On ne peut rabattre l’intérêt d’une innovation sur un indicateur unidimensionnel : l’augmentation moyenne des résultats des élèves concernés par l’intervention. Bien d’autres éléments entrent en ligne de compte, qui ne peuvent être appréciés que par des études de type qualitatif. Il est bien connu depuis longtemps qu’utiliser des ordinateurs n’amène pas automatiquement des gains en termes de réussite à des tests de connaissances. »

L’étude a été réalisée auprès de 319 écoles, dont 209 avaient obtenu des ordinateurs XO pour leurs élèves. Environ 85 % des jeunes ayant reçu un ordinateur l’avaient utilisé à l’école la semaine précédant le sondage et 42 % à la maison. Les utilisations les plus fréquentes sont le traitement de texte et la navigation sur Internet. Les jeux ne comptaient que pour 20 % des usages. L’étude souligne que l’utilisation des ordinateurs « ne remettait pas substantiellement en cause les pratiques traditionnelles », que 10 % des enseignants avaient reçu de l’assistance technique et 7 % un soutien pédagogique.

Actuellement, plus de 2,4 millions d’enfants et enseignants de 42 pays utilisent les ordinateurs de la fondation. Le pays où on en retrouve le plus est le Pérou, avec 900 000 appareils dans 8300 écoles. Le projet One laptop per child a été lancé en 2005 par des enseignants du Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston, aux États-Unis. Il est financé par de grandes compagnies informatiques.

 

À lire aussi :

Les XO soulèvent des critiques

Expérimentation du XO au Saguenay

400 000 ordinateurs XO pour les élèves de l’Uruguay

À propos de l'auteur

Nathalie est journaliste. Ses thèmes de prédilection sont la famille, l’éducation, la santé, la consommation, l’environnement et les phénomènes sociaux. Elle collabore notamment au journal La Presse.



Ne manquez aucune nouvelle d'Infobourg.com!
Abonnez-vous à notre bulletin hebdomadaire par courriel!


Une réponse à « Ordinateurs XO : effets limités »

  1. [...] variées 3 < catty Get flash to fully experience Pearltrees Ordinateurs XO : effets limités L’effet des ordinateurs XO, distribués à des élèves de milieux défavorisés par [...]

Laissez un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company