Suivez Infobourg :

iPad : Former les enseignants dans une approche réaliste, centrée sur l’intention pédagogique


ipad2

Les conseillers pédagogiques Julie Noël, Julie Beaupré et Sébastien Deschamps présentent leur guide pédagogique de l’iPad et leur philosophie en tant que formateurs auprès des enseignants dans leur milieu.

Julie Noël, Julie Beaupré et Sébastien Deschamps ont offert un atelier fort inspirant à la clôture du dernier Sommet de l’iPad en éducation, en présentant leur guide pédagogique de l’iPad et leur philosophie en tant que formateurs auprès des enseignants dans leur milieu. Incitant ces derniers à centrer leurs activités d’apprentissage sur de véritables intentions pédagogiques plutôt que sur les multiples applications offertes sur le marché, leur approche réaliste permet d’engager les enseignants dans la réflexion, de développer leurs compétences avec cet outil et de vivre des activités de création authentiques.

Sébastien Deschamps oeuvre en tant que conseiller pédagogique et personne-ressource du RÉCIT à la Commission scolaire de Laval. Il a accompagné des enseignants pendant leur expérimentation de l’iPad en 2012-2013, pendant laquelle ils ont pu réaliser avec leurs élèves des projets de création signifiants, souvent en n’utilisant que quelques tablettes pour toute la classe.

Soulignant les nouvelles opportunités d’apprentissage qu’offre l’iPad et son effet de levier pour faire évoluer les pratiques pédagogiques, M. Deschamps a mentionné que l’apprentissage et l’utilisation des médias sociaux permet de motiver les élèves à diffuser leurs réalisations, en plus d’ouvrir la classe sur le monde qui les entoure. Offrant plusieurs idées d’activités inspirées par ses collègues du RÉCIT, avec qui l’auteur s’est associé, le guide pédagogique Le iPad en classe : s’ouvrir au changement de pratique contient notamment un « rallye iPad » ayant pour but de favoriser la collaboration entre les pairs et d’encourager l’autonomie. De plus, plusieurs astuces et conseils ont été ajoutés afin de guider les enseignants qui amorcent leur appropriation de cet outil. À noter, le rallye iPad est une idée originale de Corinne Gilbert, conseillère pédagogique au Collège St-Jean-Vianney.

 

« Trop souvent, on ne parle que des applications. Concentrez-vous plutôt sur ce que vous désirez faire de l’iPad en classe en ciblant d’abord le QUOI.

Soyez conscients qu’une application ouvre la porte à des usages multiples. Évitez que vos actions soient guidées par les outils. Orientez-les plutôt vers votre intention pédagogique. L’App Store ne doit pas prendre la place qui revient au programme de formation. »

Dominic Gagné, service local du RÉCIT à la Commission scolaire du Val-des-Cerfs. »

 

Extrait du iBook et du dossier « Un (grand!) pas vers le changement de pratique »

 

Julie Noël, conseillère en intégration des TIC à la Commission scolaire des Affluents, a pour sa part exposé de quelle manière sont vécues les formations des enseignants, dont le but premier est de favoriser la mise en place de projets ayant comme point de départ des intentions pédagogiques bien ciblées. L’appropriation technique de l’outil se vit en matinée, puis on applique de façon concrète le modèle suggéré pour l’intégration des tablettes en classe dans le guide iPad : Un (grand!) pas vers le changement de pratique. Les participants sont invités à se regrouper et à choisir un des douze ateliers proposés dans les deux guides cités précédemment afin de le vivre eux-mêmes, et de présenter leur production à la fin de la journée. Le tout vise à laisser une large place à la créativité des apprenants.

 

Exemple d’atelier provenant du iBook « iPad : Un (grand!) pas vers le changement de pratique»

 

En terminant, Julie Beaupré, conseillère pédagogique TIC au primaire et personne-ressource au RÉCIT à la CS des Affluents, a mentionné que ce modèle de formation est très apprécié des enseignants, à qui on évite de donner des listes d’applications pour mieux se concentrer sur la pédagogie. Durant ces journées de formation, le climat d’entraide est sans pareil et la forte participation des enseignants témoigne de l’efficacité de leur approche. Selon Mme Beaupré, ceux-ci sont engagés à un point tel qu’ils refusent de prendre une pause afin de se consacrer pleinement à leur production. Malgré la différence flagrante observée entre la vision des enseignants du primaire et du secondaire, ainsi que les niveaux variés d’aisance technique d’une personne à l’autre, les formateurs persévèrent à les réunir car après tout, ces groupes hétérogènes sont à l’image des groupes d’élèves dans les classes! Un beau modèle, donc, qui s’appuie sur la réalité de la majorité des classes québécoises intégrant l’iPad et qui mise sur l’apprentissage dans l’action!

 

NDLR : Le dossier Un (grand!) pas vers le changement de pratique est aussi consultable en ligne ici sur Infobourg!

À propos de l'auteur

Brigitte Léonard enseigne au 1er cycle du primaire au Campus Mont-Tremblant, à la CS des Laurentides. Passionnée du monde de la technologie et reconnue comme « Enseignante distinguée Apple » (ADE), elle partage ses découvertes et travaux sur son blogue : http://brigitteprof.brigitteleonard.com

    Pour suivre l'auteur :
  • twitter


Ne manquez aucune nouvelle d'Infobourg.com!
Abonnez-vous à notre bulletin hebdomadaire par courriel!


Laissez un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company