Suivez Infobourg :

Ouverture prochaine d’un portail de MOOC francophone


oc

Ne vous y méprenez pas, malgré son nom (ah ces Français!), le nouveau site OpenClassrooms se voudra, dès le 18 septembre prochain, la première « plateforme d’e-Education » francophone. On y proposera des MOOC, des cours libres et ouverts à tous, principalement en informatique et en sciences.

OpenClassrooms, c’est le nouveau nom que portera le Site du Zéro, un espace où on propose des centaines de tutoriels principalement en informatique (langages de programmation, montage d’ordinateurs, etc.) et en science. Les créateurs souhaitent également développer le thème de l’entrepreneuriat.

Les cours d’OpenClassrooms seront associés à des ressources complémentaires favorisant la progression : des vidéos explicatives, des exercices interactifs, des sessions d’échange avec l’enseignant, mais aussi avec les autres étudiants pour permettre à chacun d’apprendre avec le soutien et l’aide des autres. Les créateurs souhaitent d’ailleurs développer des partenariats avec des écoles et des universités pour que chaque apprenant ait la possibilité de valider ses acquis en passant une certification à l’issue de ces cours.

« Avec OpenClassrooms, chaque membre est à la fois étudiant et professeur, il peut partager son savoir avec la communauté », indique-t-on dans un communiqué. « Ce changement de nom s’inscrit dans l’évolution de notre site qui accélère son développement et prévoit des partenariats forts avec des établissements d’enseignement supérieur souhaitant partager leurs cours sur Internet. C’est ce que l’on appelle les MOOC, Massive Open Online Courses », explique Pierre Dubuc, cofondateur d’OpenClassrooms. D’ailleurs, sous son nom précédent (le Site du Zéro), le projet a été imaginé dans les années 1990 par Mathieu Nebra, alors qu’il n’avait que 13 ans. Ce passionné d‘informatique trouvait que les livres spécialisés ne sont pas toujours accessibles aux débutants. En 1999, il s’est lancé dans la rédaction de cours simplifiés, permettant à quiconque d’apprendre l’informatique. Depuis, son projet personnel a rassemblé de nombreux enseignants et étudiants autour de cours libres, ouverts et accessibles à tous.

En janvier 2011, la jeune entreprise a bénéficié d’investissements du Ministère français de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du Ministère français de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.

Gageons que même nos élèves de ce côté-ci de l’Atlantique y trouveront matière à soutenir et à pousser plus loin leur intérêt pour les thèmes abordés dans ces cours. Un beau succès à prévoir, à surveiller dès le 18 septembre à l’adresse www.openclassrooms.com.

À propos de l'auteur

Audrey est rédactrice en chef d'Infobourg.com et directrice de L'École branchée. Elle s'implique bénévolement dans l'organisation d'EdCamp Québec et du REFER, ainsi qu'au sein du conseil d'administration de l'AQUOPS. En dehors de cela, elle est consultante en communication et formatrice en technologie éducative.

    Pour suivre l'auteur :
  • linkedin
  • twitter


Ne manquez aucune nouvelle d'Infobourg.com!
Abonnez-vous à notre bulletin hebdomadaire par courriel!


Une réponse à « Ouverture prochaine d’un portail de MOOC francophone »

  1. Rodriguez dit :

    Il suffit de se promener un peu sur internet pour voir que c’est un choix très controversé par les membres actuels du Site Du Zéro. Si le SDZ était effectivement un site ouvert aux débutants, sur lequel régnait un esprit bon enfant et où on pouvait partager ses connaissances, les aspirations commerciales de SimpleIT (la société fondée pour s’en occuper) ont de plus en plus terni cet esprit communautaire. Avant, c’était la communauté qui rédigeait, choisissait et corrigeait éventuellement ses cours, c’était aussi elle qui écrivait ses articles d’information, et même elle qui finançait le site. Aujourd’hui, le pragmatisme des dirigeants du site a en quelque sorte tué cet esprit, et c’est regrettable.

    Au sujet des cours, on souhaite bien du courage aux écoles qui voudront aller s’afficher à côté des cours pour débutants (dont ceux mis en avant par SimpleIT ne sont, au final, pas les plus intéressants ni les plus novateurs), et qui devront accepter de perdre leur image de marque en le faisant. Il reste à voir si quelqu’un sur ce site sait effectivement monter un MOOC correctement : pour l’instant, les premières tentatives ne sont pas très convaincantes https://www.youtube.com/user/lesiteduzero?feature=watch

Laissez un commentaire

Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to seo company, web designer and internet marketing company